LE CABINET

NOS HORAIRES

NOUS CONTACTER

© 2019 par Yann Le Pédicure Podologue Paris

  • White Instagram Icon

TARIFS

Semelles orthopédique et examen clinique

Le tarif varie selon la pointure:

Pointure Enfant 120€

Pointure Adulte 140€

 

L'examen podologique permet de connaitre  les malformations et les déséquilibres du pied ainsi que les moyens efficaces de les traiter

N’oubliez pas de vous munir de vos chaussures habituelles lorsque vous vous rendez au cabinet. 

 

Exemples de motifs de consultation.

 

 

 

douleurs au pied, genou ou à la hanche,

douleurs à la plante des pieds et au talon,

malformations du pied,

​douleurs aux orteils et à la cheville…

Soins pédicurie

Le confort de notre pied est soumis à plusieurs contraintes de la vie quotidienne. Celles-ci sont en effet à l’origine de diverses agressions et affections.

 

La prévention et le traitement par le podologue  peuvent éviter des complications futures.

 

 

Exemples de motifs de consultation

 

 

 

Vos ongles incarnés

Vos œil-de-perdrix

Vos cors

Vos mycoses du pied ou pied d’athlète

Vos verrues plantaires

Orthoplastie

un appareillage à placer entre vos deux orteils. constitué d’une masse caoutchouteuse élastique, résistante et hypoallergénique. 

 

 

 

Exemples de motifs de consultation

 

 

La correction de la déviation d’un orteil

La protection de l’orteil d’un conflit

Le soulagement d’œil-de-perdrix

REMBOURSEMENTS

Les personnes diabétiques profitent d’une prise en charge à 100% par l’Assurance maladie de :

  • 4 séances par an de podologie chez les patients de grade 2 ;

  • 6 séances par an de podologie chez les patients de grade 3.

Ces soins doivent être prescrits par le médecin traitant ou le diabétologue pour qu’un pédicure-podologue conventionné puisse réaliser les soins nécessaires.

Le remboursement des semelles orthopédiques prescrites sur ordonnance par le médecin traitant sont prises en charge par la Sécurité sociale jusqu'à une certaine hauteur de remboursement qui varie d’une pointure à l’autre. le complément peut être pris en charge dans la totalité ou partiellement  par la mutuelle  et/ou la complémentaire santé selon l'assuré.